CHASSERON de l’art de squatter

Avant propos

Il s’agit ici d’un témoignage. Un témoignage photographique d’un instant particulier dans la vie d’un bâtiment à l’histoire bien particulière.
Ce bâtiment situé au chemin du Chasseron 1 à Lausanne, construit en 1911, a été transformé en 1977 en garderie pour l’institut Espagnol d’émigration. Il a par la suite été occupé par différents groupes depersonnes, squatté, investi et transformé au fil du temps. L’EVAM y projette un foyer d’accueil temporaire, dans l’attente de sa démolition complète, et c’est dans ce cadre que nous avons été amené à visiter ces locaux.

Lors du débarras de l’immeuble précédent les travaux, se sont révélés à nous différentes fresques, tags, peintures, textes revendicateurs, et une multitude de preuves d’une vie bouillonante de créativité. C’est à ce moment que nous avons ressenti le besoin de sauvegarder tant que possible la trace de ce patrimoine artistique brut, parfois contestataire, et de témoigner de l’ambiance particulière qui règnait dans ce bâtiment.

Des traces du temps, des revendications, des témoignages de l’organisation d’une vie autogérée en collectivité, de la liberté d’expression, tout cela dans les restes d’une garderie abandonnée…

Raphaël Schüll architectes
www.rsarch.ch